Et si on taxait vos connexions sur les réseaux sociaux ?


13 février 2020

Un élu de Meurthe-et-Moselle vient de présenter au gouvernement un dispositif qui pourrait remplacer la contribution à l’audiovisuel public.

La loi sur la réforme de l’audiovisuel doit être examinée par le parlement à partir du mois d’avril mais ce mardi, Laurent Garcia, député Modem de Lorraine, a fait une proposition car il estime que cette CAP n'est plus d'actualité.

La taxe d'habitation doit disparaître d'ici 2022 or la redevance audiovisuelle y est adossée. Pour le député lorrain, çà ne correspond plus aux habitudes de consommation des français. Le député explique qu’à « la faveur de la généralisation de l’usage des nouveaux écrans, le taux d’équipement en téléviseurs des foyers français ne cesse de diminuer ».

Selon lui la population ne veut plus payer cette taxe et considère que les programmes proposés à la télé ne sont pas à la hauteur de leurs attentes. Pour remplacer la contribution à l'audiovisuel public , Laurent Garcia propose « une taxation minime sur chaque connexion à un réseau social ».

L'enjeu est double selon lui car, cette nouvelle méthode pourrait permettre également d’identifier les internautes et « limiter les attaques racistes, antisémites, sexistes et homophobes sous couvert d’anonymat ».

Le gouvernement va étudier cette proposition mais une telle taxation sera difficile à mettre en application. Elle relance la question de la taxation des smartphones, tablettes et ordinateurs abordées à maintes reprises par les élus.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article